Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 septembre 2014 7 07 /09 /septembre /2014 20:37
Big brother
Big brother de Lionel SHRIVER

Editions Belfond

433 pages et 22,50 euros

L'histoire:

Pandora, femme d'affaire reconnue presque malgré elle, est mariée à Fletcher, un homme obsédé par la diététique et le vélo. Elle est également la belle-mère de 2 ados. Leur train-train quotidien va être perturbé par l'arrivée du frère de Pandora, Edison. Ce dernier a été un pianiste qui a eu son heure de gloire mais qui depuis quelques années a du mal à vivre de sa musique.

Lorsqu'il débarque dans l'Iowa, Pandora a du mal à reconnaître son frère qui a pris 100 kg, a du mal à se déplacer et se comporte comme une star capricieuse.

Très vite la tension monte entre le mari et le frère. Pandora qui souhaite venir en aide à Edison va se retrouver tiraillée entre "ses deux familles".

Mon avis:

J'ai trouvé ce roman très intéressant mais également très long.

La réflexion sur notre relation à la nourriture ou à la consommation en général est vraiment bien développé et particulièrement intelligente.

L'autre axe du roman qui m'a intéressée c'est la complexité des relations familiales et les choix cornéliens qui peuvent en découler.

Ce que j'ai trouvé long et plutôt dommageable, ce sont toutes les parties qui concernent la série TV qu'avait tourné le père d'Edison et Pandora. L'aspect célébrité éphémère est plutôt intéressant mais les longs paragraphes descriptifs sur le contenu de la série ou la vie des acteurs m'ont paru inutiles et m'a fait sortir à plusieurs reprise de l'histoire de Pandora.

Au final un bilan mitigé. Je n'avais pas du tout aimé "Double faute" de cette auteure, là on est sur un début de réconciliation. Pour achever le processus, je pense qu'il faudrait que je lise "Il faut qu'on parle de Kevin".

D'autres avis:

Belle de nuit.

Merci à Babelio et aux éditions Belfond pour cette redécouverte de l'auteure.

Partager cet article

Repost 0
Published by Livr-esse
commenter cet article

commentaires

Aliénor 02/11/2014 12:12

Pour moi aussi bilan mitigé. Ce qui me gêne, c'est que l'on qualifie L. Shriver d'auteur engagé, mais je ne trouve pas qu'elle prenne position dans ses romans. Elle traite d'histoires personnelles avant tout je trouve. Et la chute ici m'a quelque peu déçue, même si j'ai mieux compris après avoir appris qu'elle évoque son frère dans ce livre.

Livr-esse 09/02/2015 22:30

mouais j'ai vraiment un avis mitigé à tendance négatif sur cette auteure. Il y a du bon dans ce roman mais c'est l'ensemble qui ne me convainc pas.

Alex-Mot-à-Mots 13/09/2014 21:44

J'avais adoré "Il faut qu'on parle de Kevin". Celui-ci me tente moins. Il me fait penser au documentaire "Super-siez me".

Mais, Ça Parl'd'koi C'blob Là?

  • : Livr-esse.com
  • Livr-esse.com
  • : Des livres - plutôt pas électro - et des vins - plutôt pas tekno - , c'est plutôt bien, non ?!
  • Contact

Blog Zéro Carbone

promos et catalogues en ligne avec un petit geste pour la planète

Une opération NM Médical et 1001 Fontaines